Louis St-Pierre - Montérégie-Nord

Fiche biographique :

Dès l’école primaire, alors que la plupart de mes amis préfèrent jouer au ballon chasseur, je commence à écrire des scénarios durant le service de garde. Au secondaire, je choisis, année après année, l’option Art Dramatique, non pas parce que j’aime particulièrement jouer sur scène (au contraire, mon plus grand rôle fut « homme numéro 2 » dans une adaptation décevante du Noël de M. Scrooge), mais plutôt parce que j’aime apprendre comment une mise en scène se construit. Ensuite, au CÉGEP, après un échec fulgurant dans mon rôle « d’étudiant en administration avec math » je m'inscris en Art et Lettres (profil cinéma), où je suis enfin à ma place. Je réalise mon premier court-métrage qui me vaudra le Prix du Jury au Festival du court-métrage jeunesse de Longueuil. Ensuite, j'obtiens un baccalauréat en communication à l’Université du Québec à Montréal, toujours en cinéma, où j’approfondie mes capacités de réalisateur.


Durant les quatre dernières années, j’ai réalisé une dizaine de courts-métrages (incluant trois documentaires) dont les titres sont tous aussi volontairement étranges les uns que les autres. Voici quelques exemples marquants: Après l’arbre, Emet, Das Ist Komisch, Weltschmerz, Nyarlathotep et finalement, JE SUIS COMME LE ROI (dont la bande-annonce est actuellement disponible sur Facebook (est-ce que j’ai le droit d’écrire ça? Faut bien se vendre un peu, non?) 


Objectifs de carrière:


1. Continuer de raconter des histoires grâce à ses mosaïques temporelles que l’on appelle « films ».
2. Populariser le terme « mosaïque temporelle »
3. Arrêter de décrire mes « objectifs de carrière » et me remettre au travail pour le bien de ladite carrière.
4. Apprendre à utiliser moins de « guillemets »
5. Réaliser un premier long-métrage.

Nous Joindre

  • Facebook Social Icon
  • Vimeo Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • bg_button_cine_2

Course des régions pancanadienne
332, rue Laurier
Sherbrooke (Québec) J1H 4Z5

Courriel : info@coursedesregions.com

Partenaires

© La Course des régions pancanadienne